investissement-locatif-pinel

L'immobilier locatif est un investissement populaire en France pour un certain nombre de raisons. Premièrement, il est considéré comme un investissement relativement sûr. Deuxièmement, il peut fournir un flux régulier de revenus. Et enfin, il peut être un bon moyen de préparer sa retraite. Il existe un certain nombre de types de biens immobiliers locatifs en France, des appartements et des maisons aux immeubles de bureaux et aux commerces. Et il existe plusieurs façons de financer un bien locatif, de la souscription d'un prêt à l'investissement en fonds propres. Il est aussi possible de défiscaliser grâce à différents dispositifs dont la loi Pinel est le fer de lance. Que vous soyez à la recherche d'un investissement immobilier ou d'un endroit où habiter, l'immobilier locatif peut être une excellente option.

Se constituer un patrimoine immobilier

L'immobilier est depuis longtemps l'un des investissements préférés des Français, qui sont connus pour leur approche avant-gardiste des finances. La stabilité et le potentiel de croissance qu'offre la propriété immobilière séduisent de nombreux Français, désireux de se constituer un patrimoine et de préparer l'avenir. L'économie actuelle est favorable à l'investissement immobilier, et le gouvernement français offre un certain nombre d'incitations, telles que des avantages fiscaux et des prêts à faible taux d'intérêt, qui le rendent encore plus attrayant. Par conséquent, il existe une forte demande de biens résidentiels et commerciaux en France. Que vous cherchiez à investir dans une nouvelle maison ou à créer une entreprise, c'est le moment idéal pour envisager d'investir dans l'immobilier français.

Construire un patrimoine et préparer sa retraite

En profitant de la défiscalisation immobilière

L'investissement locatif vous permet d'investir et de réduire vos impôts grâce à différentes mesures fiscales, encadrées par la loi. Ces mesures peuvent vous aider à vous constituer un patrimoine et à réduire vos impôts en investissant dans un bien immobilier neuf, loué pour une durée variable, en fonction du régime fiscal. Le gouvernement offre plusieurs avantages à ceux qui choisissent de louer leurs biens, car cela encourage l'investissement dans le marché du logement et assure la stabilité des locataires. En outre, les biens locatifs sont souvent exonérés de l'impôt sur les plus-values, ce qui signifie que vous pouvez conserver une plus grande partie de votre argent lorsque vous vendez. Compte tenu des conditions actuelles du marché et des nombreux avantages de l'investissement locatif, c'est le moment idéal pour envisager d'investir dans une propriété.

Comment préparer sa retraite ?

L'évolution du système de retraite incite les particuliers à anticiper la constitution d'un capital par la mise en place de solutions complémentaires. Investir dans l'immobilier locatif est un moyen d'assurer son propre avenir, ainsi que celui de ses héritiers. L'immobilier est un actif tangible qui peut prendre de la valeur au fil du temps et fournir un flux régulier de revenus grâce aux loyers. Lorsqu'il est correctement géré, l'immobilier locatif peut constituer un complément précieux à tout portefeuille de retraite. En outre, les biens immobiliers peuvent être transmis aux héritiers, leur offrant ainsi une base solide sur laquelle bâtir leur propre avenir. En tant que tel, l'immobilier est la réponse au problème de la planification de la retraite.

Est-il possible de réduire son ISF ?

La loi de finances 2018 a remplacé l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) par l'impôt sur la fortune immobilière (IFI). Désormais, seul le patrimoine immobilier est taxé. L'IFI est prélevé sur la valeur totale du patrimoine net taxable d'une personne physique, qui comprend sa résidence principale ainsi que les autres biens immobiliers qu'elle peut posséder. Le taux d'imposition est progressif, de 0,5 % pour les biens d'une valeur inférieure ou égale à 800 000 € à 1,5 % pour ceux d'une valeur supérieure à 10 millions d'euros. Il existe un certain nombre de moyens de réduire votre assujettissement à l'IFI, notamment :

  • Faire usage des diverses options de déduction et d'exemption disponibles.
  • Investir dans des biens immobiliers situés en France mais en dehors de votre résidence principale. Cela peut se faire par le biais d'un véhicule d'investissement spécial connu sous le nom de SCI.
  • Faire don d'un bien immobilier à des membres de votre famille qui se trouvent dans une tranche d'imposition inférieure.
  • Vendre une partie ou la totalité de vos biens immobiliers avant la fin de l'année fiscale.

L'ampleur de l'IFI varie en fonction de la situation personnelle de chacun, mais il est important d'être conscient de l'obligation potentielle si vous possédez plusieurs propriétés ou si vous avez des revenus élevés

Conclusion

Si vous envisagez d'investir dans l'immobilier locatif et souhaitez minimiser vos obligations fiscales, vous devrez étudier attentivement votre profil imposable et tirer parti des mesures gouvernementales disponibles. Notre équipe peut vous aider à le faire - alors n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations ou pour une consultation gratuite. Avez-vous étudié toutes vos options ? Qu'est-ce qui vous empêche de faire cet investissement important pour votre avenir ?